Événements à venir

Jazz’Amazigh

27/11/2021 – L’Uzine, Casablanca

Jazz’Amazigh est né de la rencontre entre la chanteuse Meryem Aassid et le musicien Oussama Chtouki.
Lancé fin 2019, à Bruxelles, et découvert au Maroc lors d’un concert digital de Visa For Music 2020, Jazz’Amazigh a été l’un des lauréats de la première édition de l’appel à projet « création et production du spectacle vivant » de l’Institut français du Maroc.
A travers leur création « Assif n Uzawan », les artistes mettent en lumière la poésie amazighe et lui donnent un souffle novateur.
La voix mélodieuse de Meryem Aassid se mêle à la liberté rythmique du jazz, laissant une marge significative à l’improvisation musicale.
Jazz’Amazigh reflète ainsi un esprit d’ouverture, de partage, et constitue un véritable hommage à la langue Amazighe, officielle au Maroc depuis 2011 mais dont la culture reste encore parfois minorée.

 Neta Elkayam | ARABOFOLIES, Festival musical des arts et des idées.

07/12/2021 – Institut du Monde Arabe, Paris

Née à Netivot, en Israël, la compositrice, chanteuse et musicienne Neta Elkayam entretient un lien étroit avec le pays d’origine de sa famille : le Maroc. Elle considère ses origines marocaines comme partie prenante de son identité et n’a de cesse de revisiter en musique cet héritage judéo-marocain, tout en explorant les passerelles entre mélodies pop et jazz, sample électro et rythmes d’Afrique du Nord.
Neta Elkayam a conquis un public international en prêtant sa voix à la musique orientale d’Afrique de Nord, et fait vibrer l’axe Jérusalem-Casablanca en montant sur les scènes les plus prestigieuses, entourée de différents orchestres et musiciens de haut-vol. Elle a reçu de nombreux prix, notamment le prix ACUM et le prix Sami Michael. Aussi elle a été nominée aux Ophir Oscars pour son rôle principal dans la comédie musicale Red Fields (Mami), 2019.
Ses trois derniers singles : Hak a Mama, classique de la chanson traditionnelle, interprété par la fameuse cheikha juive marocaine Zahra El Fassia dans les années 1920, que Neta reprend dans une vibe hip-hop ; Muhal Nensah, une chanson d’amour des années 1960 de Sliman Almagribi (Shlomo Ben Hamu), que Neta et son groupe ont joué et enregistré dans une version électro-jazz ; et Muima, sur un poème de Moshe Ben Hamu, enregistré dans les années 1970 par la chanteuse Jasmine Almagribia, que Neta s’approprie en le nimbant dans une atmosphère musicale contemporaine.
Cliquez sur la photo pour plus d’informations.

Événements Passés

Neta Elkayam

11/11/2021 – Agora UM6P à Benguérir

Nous avons le plaisir de vous inviter au concert de Neta Elkayam, à 19h30 à l’agora du campus UM6P Benguérir. Neta Elkayam est une artiste, compositrice, musicienne et chanteuse juive marocaine. Chantant en Darija, elle conjugue dans son style l’influence musicale judéo-marocaine, amazighe, andalouse et méditerranéenne. Au plaisir de vous y retrouver ! Soyez nombreux !

Jazz’Amazigh – Forum Salam des Arts Contemporains

06/11/2021 – La grande salle de spectacles, Sidi Kacem

Le Forum Salam des Arts Contemporains donne rendez-vous aux FANS du Jazz et de la musique Amazigh au concert JAZZ’AMAZIGH de la voix angélique, suave et puissante Meryem AASSID.
Notre spectacle se déroulera à la grande salle de spectacles de Sidi Kacem le 06 novembre à 19H00.
Restez connectés, nos événements ne sont pas encore finis !

Jazz’Amazigh – Assif n Uzawan

Du 22/10 au 03/11/2021 – Instituts français d’Essaouira, Marrakech, Agadir, Meknes, Fès et Théâtre National Mohammed V de Rabat.

Jazz’Amazigh est né de la rencontre entre la chanteuse Meryem Aassid et le musicien Oussama Chtouki.
Lancé fin 2019, à Bruxelles, et découvert au Maroc lors d’un concert digital de Visa For Music 2020, Jazz’Amazigh a été l’un des lauréats de la première édition de l’appel à projet « création et production du spectacle vivant » de l’Institut français du Maroc.
A travers leur création « Assif n Uzawan », les artistes mettent en lumière la poésie amazighe et lui donnent un souffle novateur.
La voix mélodieuse de Meryem Aassid se mêle à la liberté rythmique du jazz, laissant une marge significative à l’improvisation musicale.
Jazz’Amazigh reflète ainsi un esprit d’ouverture, de partage, et constitue un véritable hommage à la langue Amazighe, officielle au Maroc depuis 2011 mais dont la culture reste encore parfois minorée.
Gratuit pour les adhérents / 30 DH pour les non-adhérents
Billetterie ouverte à l’accueil de l’Institut.

ECHOS

10/05/2021 – Le Cube, Rabat

… l’histoire d’une personne a été pillée et transformée en ce à quoi elle ressemble aujourd’hui, une atmosphère de faim où les seules images repérées sont celles de bricoles.
Par conséquent, la biologie d’une personne s’est transformée en l’écologie perturbée des autres, et l’environnement d’une personne n’est plus qu’une litière où l’on peut semer un peu de joie…
(Extrait du texte curatorial par Achraf Remok)


Dans une volonté d’élargir les points de vue sur les thématiques et de prolonger l’échange avec le public, cette performance en collaboration avec la compagnie éphémère Irtijal Maroc se déroule dans le cadre de l’exposition ECHOS.


Les performeuses Manal Tass, Manon de Matauco et Martine Labbé, sous la guidance de Nezha Rhondali, ré-interrogent l’espace de vie et son environnement déséquilibré par l’empreinte des corps humains. A la recherche d’une respiration commune, elles explorent leurs propres limites et entre-ouvrent la porte du champ des possibles.

Le temps d’une soirée, Le Cube et l’exposition deviennent l’espace d’expérience et d’expérimentation.

#JAZZDAY

30/04/2021 – En ligne 15h Maroc, 11h Montréal

Désignée par l’UNESCO en 2011, la Journée internationale du Jazz a lieu chaque année le 30 avril et a pour but de rappeler l’importance artistique du jazz, ses racines et son impact mondial sur le développement culturel.
A cette occasion, dans le cadre du Programme « La Musique comme moteur du développement durable au Maroc et en Tunisie », le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, Anya et la Fondation Hiba ont organisé une résidence d’artistes, qui a permis la production d’une oeuvre musicale liée au jazz, qui sera diffusée le 30 avril 2021, au terme d’une session de débats en ligne à laquelle j’ai l’honneur de participer. 
Retrouvez toutes les informations en cliquant sur la photo ci-jointe.

Observations par Zineb El Kohen

29/07/2020 – 18h Rabat, Maroc

Zineb El Kohen organise l’exposition de ses dernières peintures à l’atelier Rhita Créations: « Je serais heureuse de partager avec vous ces moments de joie, ces morceaux de vie qui ont laissé leur trace sur des bouts de toile au cours de cette dernière année.
Ce sera également l’occasion de se revoir après ces mois de confinement autour d’un verre, bercés par les doux sons de Martine Labbé.
Et surtout n’hésitez pas à inviter les amoureux de l’art de votre entourage. »

Avec amour du Canada

01/07/2020 – 13h15 GMT

Une célébration du Canada live sur les réseaux. Notre participation spéciale avec un hommage présenté à partir du Maroc avec un mot de son Excellence Madame Nell Stewart, ambassadrice du Canada. Direction artistique, Martine Labbé.

Je suis mon rêve: « Être entière »

16/05/2020 – 21h GMT

Live talk sur la page instagram de Sonia Noor. Entretien autour d’un thé, coeur à coeur à propos de mes différents chapeaux et quelques notions d’équilibre.

Bring your own tea, sit down comfortably at home!

Why and how we need you now; conversation about basic needs

with Yemoh & The Minority Globe

15/05/2020 – 21h GMT

Live talk (anglais) sur ma page Facebook avec Reuben Odoi Yemoh, artiste impliqué auprès des communautés migrantes du Maroc, concernant la situation d’urgence alimentaire.

As we are entering the second month of the lockdown in Morocco, let’s have a conversation about community, basic needs but most importantly: why and how we need you now! 

Reuben Odoi Yemoh is a singer songwriter established in Morocco. From the day he arrived, he started working with migrant communities from all around the country. He will inform us about the type of conditions certain of these communities currently live in, the work he’s been carrying to help them and the lengths small gestures can go. 

Please join us, for the sake of being informed. Be part of the discussion, be part of the solution!